Nos tutelles

CNRS Université Paris 13

Nos partenaires




Accueil > À la une

Hommage au fondateur de l’actuel LSPM

par Riadh Issaoui - publié le

Le comité Codata du Conseil International de la Science (ISC) soutient l’avancement de la science en tant que bien public et cherche à promouvoir la science ouverte (Open Science) et l’usage des données FAIR. Issu de la fusion en 2018 de l’International Council for Science (ICSU) et de l’International Social Science Council (ISSC), l’ISC regroupe 180 organisations scientifiques de tous pays.

Aux yeux de l’axe Matériaux inorganiques & nanostructures (MINOS) du Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux (LSPM-CNRS UPR 3407), le retweet par le comité Codata de l’ISC marque le profond respect qu’inspire encore de nos jours la figure du professeur Boris Vodar, fondateur du Laboratoire des Hautes Pressions (LHP) sur le site historique du CNRS à Bellevue en 1948, co-fondateur de l’association internationale AIRAPT en 1965 et deuxième président de Codata en 1970. Le tweet fait mention du château de la Verrerie au Creusot où les locaux attribués à l’AIRAPT avaient à titre posthume été nommés « Centre Boris Vodar » en son honneur.

Suite à la scission de l’Université de Paris qui donne naissance à l’université Paris Nord en 1970, le LHP se scinde en 1972 entre LIMHP (CNRS UPR 1311) à Bellevue et LPMTM (CNRS UPR 9001) à Villetaneuse. Boris Vodar devient le premier directeur du LIMHP et le fait à son tour déménager à Villetaneuse en 1977 dans un bâtiment dédié à l’entrée duquel se trouve aujourd’hui une stèle le commémorant. Ce bâtiment, actuel bât. L1 du campus de Villetaneuse, y est la dernière œuvre de l’architecte Adrien Fainsilber qui voulait créer une ville universitaire dans la plaine de Villetaneuse. En 2011, le LHP est réunifié sous le nouvel intitulé Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux lors de la fusion du LIMHP et du LPMTM.